définition et chiffres

L´Evangélisme en France

Et qu´en est-il de l´évangélisme au pays des Lumières et de la Raison? Le sociologue Sébastien Fath, chercheur du groupe de sociologie des religions et de la laïcité au CNRS, décrit la situation en quelques lignes: «Alors que depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les effectifs des autres Églises n'ont cessé de chuter, les Églises évangéliques, elles, sont passées de 50 000 membres à la fin des années 1940, à 350 000 membres aujourd'hui (400 000 si l'on inclut les Églises dites « ethniques » issues de l'immigration).»[1]

En d´autres mots, si en termes absolus les églises évangéliques françaises ne comptent pas encore les millions de dévots de leurs soeurs américaines; en termes relatifs leur croissance est surprenante, surtout dans un pays de tradition catholique. Comment expliquer ce succès? Toujours selon Sébastien Fath, les églises évangéliques plaisent pour plusieurs facteur: «l'accent mis sur l'efficacité de la foi dans le quotidien, le caractère festif de leurs cultes, l'importance et le soutien de la communauté, qui conduit certains observateurs à parler d' «Églises providence». S'y ajoute le cadre structurant et rassurant des normes prescrites et l'univers de certitudes créé par l'appartenance au groupe, qui attirent «pour le meilleur ou pour le pire»[2]

En France comme ailleurs, la diversité des pratiques, des croyances et des églises renforce le caractère «nébuleux» de l´évangélisme. Une kyrielle d´églises évangéliques existe, disséminées dans les régions. Toutefois la présence croissante d´un courant évangélique, même ambigu, se fait ressentir dés lors que la Fédération Protestante de France, interconfessionnelle, accueille désormais nombre d´églises évangéliques parmi ses membres. Selon Sébastien Fath, les évangéliques comptent environ pour un tiers des protestants en France.[3]

[1]La Croix, « L´essor de la nébuleuse évangélique », entretien avec Sébastien Fath paru le 05/03/2006
[2]Ibid
[3]Elle compte avec 23 églises membres, parmi lesquelles des églises réformées, luthériennes, pentecôtistes, baptistes et évangéliques www.protestants.org